Portfolio Categories : Ateliers de peintre et Espagne.

TITLE HERE

Portrait de Robert Llimós réalisé par François Lagarde en octobre 1984 à Barcelone (Espagne).

© François Lagarde / Adagp, Paris

ROBERT LLIMÓS

Né en 1943 à Barcelone (Espagne).

Vues d'atelier datant de octobre 1984 (Barcelone - Espagne).

Fils du peintre Camil Llimós, Robert Llimós (de son nom complet Robert Llimós i Oriol) est né le 19 octobre 1943 à Barcelone. Après des études à l’Ecole d’Art et de Design Massana et à l’Université de Barcelone (1953-1960), Robert Llimós commence sa carrière de peintre inspiré par le mouvement de la Nouvelle figuration. Il fait d’abord équipe avec Eduardo Arranz-Bravo, Rafael Bartolozzi et Gérard Sala (1965-1969) avant de se tourner vers l’art conceptuel (1969-1973).

A l’issue de sa période conceptuelle, Robert Llimós renoue avec un art figuratif expressionniste, faisant de l’artiste espagnol l’un des précurseurs du retour à la peinture expressionniste dont témoignera l’Europe au début des années 1980.

En 1975 Robert Llimós part s’établir à New-York (1975-1983) puis à Miami (1987-1988). Là-bas, l’artiste se consacre notamment à une série de peintures dédiées à la Méditerranée, faisant écho à la peinture de Cézanne, Matisse ou Dufy. Accordant une place privilégiée à la couleur et à la figure humaine, la peinture de Robert Llimós traduit un style néo-expressionniste, flirtant parfois avec l’abstraction, aux couleurs vives et contrastes fortement marqués.

En 1994 Robert Llimós reçoit le prix des Arts plastiques par le gouvernement catalan, avant de se voir commander deux ans plus tard une sculpture pour les jeux olympiques d’Atlanta (Marc), dont il réalise ensuite une copie pour le village olympique de Barcelone (1997).

Le travail de Robert Llimós prend ensuite un tournant radical, quand il déclare en 2009 avoir eu un contact avec des extraterrestres sur une plage brésilienne. Depuis lors, ses peintures, dessins et sculptures font état de cette expérience.

Œuvres de la collection: