Portfolio Categories : Ateliers de peintre, Ateliers de sculpteur et France.

TITLE HERE

Portrait de Jean Rédoulès réalisé par François Lagarde entre 1984 et 1985 à Cahors, Saint Michel de Cours (Lot, France).

© François Lagarde / Droits réservés

JEAN RÉDOULÈS

Né en 1921 à Saint-Germain du Bel Air (Lot, France) et décédé en 2016 à Cahors (Lot, France).

Vues d'atelier datant de 1984 - 1985 (Cahors, Saint Michel de Cours - Lot, France).

Figure emblématique du Lot, Jean Rédoulès avant d'être reconnu pour ses œuvres peintes ou sculptées, fut médecin à Cahors jusqu'à l'âge de 40 ans.

Jean Rédoulès s'initie très jeune au dessin et à la peinture à l'eau, dont la maîtrise laisse présager un grand avenir pictural. C'est néanmoins vers des études de médecine qu'il se destine, à l'image de son père, sans pour autant oublier sa vocation première. Sa rencontre avec l'artiste Roger Bissière en 1956, et l'amitié qui unira les deux hommes, encouragea Jean Rédoulès à poursuivre sa pratique artistique. C'est ainsi qu'en 1960 il réalise son premier relief en bois peint titré La Ville.

A travers ses dessins, constructions en bois, bâtons polis, sarcophage de plâtre et travaux divers, se manifeste une relation directe avec la nature et la terre, fil conducteur et source d'inspiration de son travail plastique. A la manière d'un archéologue Jean Rédoulès explore ainsi les lieux déserts et rocailleux de sa région pour y piocher les traces, stigmates ou fossiles d'un temps passé qui nourrissent son imaginaire. Il se revendique ainsi pleinement Occitan et se qualifie d'ailleurs comme :"l'arpenteur, le topographe, le voyageur de ces étendues."

Œuvres de la collection:


Sans titre, 1984

Crédit photographique: Studio Marco Polo


Sans titre, 1984

Crédit photographique: Cédrick Eymenier