Portfolio Categories : Ateliers de peintre et France.

TITLE HERE

Portrait de Philippe Lamy réalisé par François Lagarde entre 1984 et 1985 à Toulouse (Haute-Garonne, France).

© François Lagarde / Droits réservés

PHILIPPE LAMY

Né en 1953 à Casablanca (Maroc).

Vues d'atelier datant de 1984 - 1985 (Toulouse - Haute-Garonne, France).

« Ecouter », vidéo réalisée par Cécile Lamy à la fabrique du Mirail, 2011.

© Les Abattoirs Musée - Frac Occitanie Toulouse / Droits réservés

Diplômé de l’École des Beaux-Arts de Toulouse en 1979, dans la section peinture Philippe Lamy doit à son frère sa vocation de peintre, qu'il aimait à retrouver dans son atelier souterrain.

Bien qu'intéressé par les considérations plastiques du mouvement Supports-Surfaces, ses premières toiles, en tant qu'étudiant, sont encore très lisses et évoquent des paysages vus d'en haut, suggérés par des mouvements nerveux de brosse. Il s'oriente ensuite vers un travail plus expérimental où la recherche des matières est essentiellement graphique, pour finalement devenir palpable. Il travaille l'épaisseur, et mélange à la peinture des colles, glacis et vernis pour obtenir des strates, laissant resurgir parfois d'autres qu'elles recouvrent.

Parallèlement à ce travail expérimental sur la matière, Philippe Lamy n'abandonne pas la figuration. Comme une vision qui s'estompe ou se transforme, des crânes humains, natures mortes ou portraits viennent traverser épisodiquement ces fonds, brouillant ainsi la limite entre figuration et abstraction. Ces apparitions renvoient aux notions de paysages et de temps : quand l'image s'estompe et que la matière laisse apparaître les stigmates de la précédente, nul doute que c'est un voyage temporel que nous propose Philippe Lamy.

Œuvres de la collection:


Vanitas aux pommes, mars 1984

Crédit photographique : Jean-Luc Auriol et Alain Gineste


Poussière, 1984

Crédit photographique : Jean-Luc Auriol et Alain Gineste


Sans titre, mai 1985

Crédit photographique : Jean-Luc Auriol et Alain Gineste


Intérieur au crâne, juillet 1985

Crédit photographique : Jean-Luc Auriol et Alain Gineste


Sans titre, 1989

Crédit photographique : René Sultra


Voyage au pays des monts et des fleuves n°2, 1989

Crédit photographique : Jean-Luc Auriol et Alain Gineste


Sans titre, 1989

Crédit photographique : René Sultra


Voyage au pays des monts et des fleuves n°7,1990 - 1991

Crédit photographique : Jean-Luc Auriol et Alain Gineste


La hauteur juste,1996

Crédit photographique : Cédrick Eymenier