Portfolio Categories : Ateliers de sculpteur et France.

TITLE HERE

Portrait de Patrick Raynaud réalisé par François Lagarde entre 1984 et 1985 à Paris, Champs de Mars (France).

© François Lagarde / Adagp Paris

PATRICK RAYNAUD

Né en 1946 à Carcassonne (Aude, France).

Vues d'atelier datant de 1984 - 1985 (Paris - France).

Après des études de lettres modernes à la Faculté de Toulouse, puis à l'Institut des Hautes Etudes Cinématographiques, Patrick Raynaud se dirige vers une carrière dans l'audiovisuel. D'abord technicien, puis chef monteur, c'est en tant que metteur en scène qu'il réalise un film consacré à Sonia Delaunay, puis un second sur Robert Delaunay, datant respectivement de 1972 et 1973.

En 1976, il s'interesse à la photographie au cours de voyages à l'étranger et participe à ses premières expositions collectives. En 1978 ses nouvelles recherches plastiques l'amène à manipuler la peinture. Mais ce n'est qu'en 1980 qu'il se consacre exclusivement aux Arts Plastiques, délaissant ainsi son activité cinématographique.

Son œuvre est empreinte de dérision qu'on associe bien souvent à l'enfance. En effet, ce dernier s’est fixé à la fin des années 1970 de "faire comme si c'était un jeu facile et enfantin". Ce qui n'était au départ qu'une référence est finalement devenu un procédé créatif pour Patrick Raynaud, particulièrement visible avec sa série des Bonhommes. Ces Bonhommes figures découpées et pliées dans du papier, carton ou contreplaqué, en forme de ribambelles, font référence au monde de l'enfance tant dans sa réalisation que dans sa forme, toute en suggérant une possibilité de fiction dont le regardeur est seul maître. Mais en réalité, cette simplicité enfantine faussement revendiquée cache surtout de multiples références à l'Histoire de l'Art, véritable sujet de ces œuvres.

Depuis 1980, Patrick Raynaud a participé à plus de 200 expositions collectives et personnelles dans de nombreux pays et a répondu à de nombreuses commandes pour l'espace public. Outre son activité plastique Patrick Raynaud s'investit dans l'enseignement en tant que professeur à l’École nationale des Beaux-Arts de Lyon dès 1982, puis en tant que directeur aux Beaux-Arts de Nantes en 1997, à l’École nationale supérieure d'arts de Paris-Cergy en 1999 et à l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris depuis 2002.

Œuvres de la collection: