Portfolio Categories : Ateliers de sculpteur et France.

TITLE HERE

Portrait de Marie-Françoise Poutays réalisé par François Lagarde en juillet 1985 à Bordeaux (Gironde, France).

© François Lagarde / Marie-Françoise Poutays

MARIE-FRANÇOISE POUTAYS

Né en 1956 à Bordeaux (Gironde, France).

Vues d'exposition datant de 1985 (Villandraut - Gironde, France).

Marie-Françoise Poutays s'est fait connaître en 1985 par des installations in situ dans le Château de Villandraut en Aquitaine, puis en 1986 par son intervention au CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux.

Pour ses installations, Marie-Françoise Poutays utilise des matériaux souples et aériens qui tendent à donner un caractère malléable à ses œuvres. Elle privilégie notamment la corde et le fil de fer en armature, afin de créer des lignes, qui elles-mêmes forment la figure, le volume, le plan et donc l'illusion.

Le ligne est ainsi l'unique instrument de ses sculptures, qui à l'image de la calligraphie, expriment le mouvement, la transformation, l'énergie et la légèreté. Le vide a également son importance dans l'œuvre de Marie-Françoise Poutays, qui tente de rendre palpable la continuité entre la forme et l'espace.

En cela, sa pratique sculpturale se rapproche du dessin, par la suprématie qui est accordée à la ligne, à cette différence que la sculpture permet la projection dans l'espace de ces lignes, dès lors devenues plans. Ces plans, ainsi suggérés par des lignes découpant l'espace, ne peuvent être rendus visibles que par une perception frontale, ramenant ainsi la sculpture à deux dimensions.

De cette constatation naît une ambiguïté autour de l'œuvre de Marie-Françoise Poutays, qui trouve sa raison d'être dans sa recherche d'un "espace intérieur" que seule la forme révèle. Preuve de son acharnement dans cette quête, Marie-Françoise Poutays enseigne le Tai Chi Chuan, un art chinois qui incorpore le mouvement, l'espace extérieur et intérieur, le vide et le corps.

Œuvres de la collection:


Volute baroque à barcelone, 1985

Crédit photographique : Studio Marco Polo


Poupée chinoise - accolade, 1985

Crédit photographique : Studio Marco Polo