Portfolio Categories : Ateliers de sculpteur et France.

TITLE HERE

Photographie de Jean-Luc et Titi Parant réalisée par François Lagarde en 1985 à Cérizols (Ariège, France).

© François Lagarde / Adagp Paris

JEAN-LUC ET TITI PARANT

Jean-Luc Parant né en 1944 à Mégrine (Tunisie) / Titi Parant né en 1947 à Mennecy (Essonne, France).

Vues d'atelier datant de 1985 (Cérizols, dans leur maison du Bout des Bordes - Ariège, France).

Vues d'exposition datant de 1985 (Paris - France).

Le couple d'artistes que forment Jean-Luc et Titi Parant depuis plus de 30 ans apparaît comme unique et inclassable.

Jean-Luc Parant mène de front une activité de sculpteur, d'écrivain et de poète, dont l'obsession tourne autour des formes sphériques. Il se définit lui-même comme "fabriquant de boules et de textes sur les yeux". Il publia près d'une centaine de livres et participa à des catalogues ainsi qu'à des enregistrements sonores. Quant aux boules, on les compte par milliers: des centaines de milliers de boules en terre, en papier, en cire, en bronze, en filasse, lisses, texturées, gravées, imprimées, colorées, aplaties, masculines ou féminines. Pour chaque boule, il perce des trous minuscules, scrupuleusement comptabilisés à partir desquels il écrit un poème contenant le même nombre de mots établissant ainsi une analogie structurelle entre le texte et l'objet.

Outre cette obsession pour les sphères, les dessins de Jean-Luc Parant regorge d'éléments primordiaux: la terre et le ciel, l'homme et la femme, l'homme et les oiseaux, la vie et la mort : autant de thèmes à partir desquels son œuvre s'organise.

Sa réflexion artistique fait écho à celle de sa femme Titi Parant, de son vraie nom Annie Gossent, qu'il rencontra alors qu'il n'était âgé que de 17 ans. Titi Parant qui en a alors 14, lui écrit son premier cahier de "je t'aime". Peintre et sculpteur, Titi Parant produit des couples, bonshommes, horloges d'amour, dessins, collages : autant de témoignages d'un travail quotidien et toujours différent. Loin de pouvoir se réduire à de l'art brut ou de l'art naïf l'œuvre de Titi Parant illustre l'art de la vie même, à travers la thématique récurrente de l'amour.

Cette rencontre inspirera de manière multiple leurs travaux respectifs. Tous deux s'inscrivent dans un univers créatif singulier fondé sur la répétition et la production d'objets sériels. L'œuvre de Jean-Luc et Titi Parant est donc indissociable et ne cesse de se répondre avec poésie.