Portfolio Categories : Ateliers de peintre et France.

TITLE HERE

Photographie de Jean Faucheur réalisée par François Lagarde en 1985 à Paris (France).

© François Lagarde / Adagp Paris

JEAN FAUCHEUR

Né en 1956 à Versailles (Yvelines, France).

Vues d'atelier datant de 1985 (Paris - France).

Vues d'exposition datant de 1985 (New-York - Etats-Unis).

Jean Faucheur, diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure des Arts décoratifs de Paris se consacre aussi bien à la peinture, qu'à la sculpture, au dessin, à la photographie, à la vidéo et à la musique.

Sa carrière débuta en 1983 par la réalisation de peintures monumentales sur papier kraft, qu'il s'empressa ensuite, dans les heures ou les jours qui suivirent, d'aller encoller sur les panneaux publicitaires de la Ville de Paris. Cette pratique personnelle d'exposition lui valut d'être considéré par ses pairs comme "figure incontournable de l'art urbain", "icône de l'underground parisien". Ses peintures évoquent des formes empruntées à la tradition des affiches ainsi qu'au cubisme.

Invité durant 3 mois à New-York par la galerie Tony Shafrazi pour intervenir par voie d'affiche sur les murs de New York, c'est à son retour en France qu'il crée le collectif d'artistes parisien Les Frères Ripoulin en 1984.

Composé de 7 peintres intervenant en milieu urbain (Pierre Huygue, Claude Closky, Stéphane Goyard, OX, BLABLA, Mahnu et Nina Childress ), le groupe des Frères Ripoulins s'employa à poursuivre la posture distante et critique du monde de l'art initiée par Jean Faucheur et réalisa bon nombre d'affiches jusqu'en 1988, date à laquelle le groupe est définitivement dissout. Après quelques années consacrées à son travail de sculpture, Jean Faucheur retourne finalement à ses activités en milieu urbain grâce à la création d'un collectif d'artistes (composé de l'artiste Thomas Louis Jacques Schmitt, Malittle Matta et le collectionneur Bob Jeudy) et de l'association le MUR (acronyme de Modulable, Urbain et Réactif). Cette association créée en 2003 a pour objectif de promouvoir l'art contemporain et particulièrement l'art urbain, en offrant à de jeunes artistes la possibilité de s'exposer de manière éphémère sur un mur de la rue Oberkampf à Paris.

Jean Faucheur se consacre aujourd'hui principalement à son travail photographique. Loin d'envisager la photographie comme vecteur du réel, Jean Faucheur s'attache à déconstruire l'image et par la même le support même de la photographie, devenant ainsi objet de métamorphose de la réalité.