Portfolio Categories : Ateliers de peintre et France.

TITLE HERE

Portrait de Dominique Gauthier réalisé par François Lagarde entre 1984 et 1985 à Montpellier ( Hérault, France).

© François Lagarde / Dominique Gauthier

DOMINIQUE GAUTHIER

Né en 1953 à Paris (France).

Vues d'atelier datant de 1984 - 1985 (Montpellier - Hérault, France).

Vues d'exposition datant de 1981 (Abbaye de Sénanque - Vaucluse, France).

Né le 1er août 1953 à Paris, Dominique Gauthier fait des études littéraires puis étudie aux Arts Décoratifs de Limoges ainsi qu'aux Beaux-Arts de Marseille-Luminy (comme élève de Claude Viallat notamment) dont il sort diplômé en 1977.

Dominique Gauthier commence rapidement à travailler comme professeur à l’École des Beaux-Arts de Montpellier (1979-1993), à la mission Recherches Arts et Industrie Renault (1984-1985), aux Beaux-Arts de Marseille-Luminy où il crée avec Richard Baquié le Post-Diplôme (1987-1988), à l’École nationale d'arts de Cergy Pontoise (1993-2000) ainsi qu'à l’École des Beaux-Arts de Paris depuis 2000.

Dès le début de sa carrière à la fin des années 1970, Dominique Gauthier prône un discours plastique qui bouscule les conventions établies par l'abstraction, la déconstruction ou encore le monochrome. Il envisage dès lors sa peinture comme une aventure, réceptacle d'une expérience visuelle et plastique en perpétuel renouvellement.

Depuis les années 1980, son œuvre s'organise autour de la série dans lesquelles s'imbriquent et se déplacent des formes récurrentes richement colorées convoquées sur le même plan : spirales, courbes, entrelacs, réservoirs, lignes organiques... La répétition de ces formes et figures fonctionnent selon une grammaire plastique rigoureuse, à la manière d'une trame graphique qui vient noyer l'espace de représentation, suggérant son expansion. Dominique Gauthier produit ainsi une peinture de la prolifération et de la jubilation, placée sous le signe de l'excès, de l'exaltation de la couleur, de l'emphase des formes et de la frénésie de la ligne.

Œuvres de la collection:


Sans titre, 1980.

Crédit photographique : Dominique Gauthier


Opéra spartiate - oiseaux, 1983.

Crédit photographique : René Sultra


Opéra noir et blanc "partout", 1983.

Crédit photographique : René Sultra


Opéra onirique, 1984.

Crédit photographique : René Sultra