Portfolio Categories : Ateliers de peintre et France.

TITLE HERE

Portrait de Anne-Marie Pécheur réalisé par François Lagarde en 1985 à Bordeaux (Gironde, France).

© François Lagarde / Anne-Marie Pécheur

ANNE-MARIE PÉCHEUR

Né en 1950 à Nice (Alpes-Maritimes, France).

Vues d'atelier datant de 1985 (Bordeaux, rue Camille Sauvageau - Girondes, France).

Après des études à l’École des Beaux-Arts de Marseille en 1970, Anne-Marie Pécheur commence véritablement sa carrière de peintre trois ans plus tard.

Elle a toujours placé la couleur au centre de ses préoccupations plastiques, l'utilisant à la fois comme matière mais aussi comme signe constitutif de son travail. Chez Anne-Marie Pécheur, la couleur emplit la toile pour ne laisser aucun espace blanc, de sorte que les taches colorées se combinent et se superposent dans une composition libre et pourtant rigoureuse.

Son travail de peinture s'est longtemps cristallisé autour de formes végétales par l'usage de courbes ou d'arabesques. Néanmoins, Anne-Marie Pécheur ne peint pas des motifs reconnaissables ou ayant un rapport tangible avec le réel. En ce sens, ses toiles nous parlent d'elles-mêmes : couleurs, matières, couches et touches où l'image s'efface au profit de la picturalité.

"C'est comme toute cette lumière dans les feuilles, comme le frémissement de la cime des arbres des jardins de l'été. Chatoyante, sensuelle, ample et généreuse mais robuste, l'oeuvre d'Anne-Marie Pécheur est une heureuse symphonie. Où seule compte la peinture". (Franck Maubert, extrait du Catalogue de la galerie "Le dessin", Paris, nov.-déc. 1983)

Plus récemment ces dernières explorations utilisent la lumière comme matériau constitutif de la couleur. Grâce à des projecteurs et filtres colorés, Anne-Marie Pécheur projette sur les murs des formes colorées et mouvantes, de manière à ce que le lieu et son architecture soient totalement investis par la couleur pour en devenir le support, la toile.

Œuvres de la collection:


Peinture rouge, 1983

Crédit photographique : René Sultra


Peinture bleue, 1984

Crédit photographique : René Sultra


Sans titre, 1985

Crédit photographique : René Sultra